Le public a répondu présent à la Nuit du Jeu vidéo

Le 24 février les joueurs, amateurs ou confirmés, se sont donnés rendez-vous à Pléchâtel pour le grand retour de la Nuit du Jeu vidéo, proposée par Bretagne porte de Loire Communauté dans le cadre du projet Jocus Pocus*.

Un rendez-vous attendu

Après deux ans d'interruption la Nuit du Jeu vidéo était de retour, à Pléchâtel, pour le plus grand plaisir des 81 fans et curieux qui sont venus jouer, entre amis ou en famille. Et si le public a répondu présent en nombre c'est que la soirée offrait tournois et initiations pour tous les goûts : du convivial jeu de danse Just Dance au jeu en réseau Lol en passant par le collaboratif Rocket League.


Une organisation collective

À l'origine de cette soirée, un groupe de jeunes impliqués dans le projet Jocus Pocus*, Leni, Joachim, Alexis, Théo, Doryan, Franck, Jérémy et Guillyann. Grâce au dispositif Jeunes en TTTrans qui travaille sur les différentes formes de participation des jeunes et leurs places sur le territoire, ils ont pu s'emparer de la Nuit du Jeu vidéo pour devenir les porteurs de projets de cette édition.

En accompagnement avec les Espaces multimédias - créneaux jeux en réseau du dimanche - et leurs bénévoles et les Espaces jeunes communautaires Léo Lagrange, ils ont œuvré durant de longues semaines pour proposer une soirée réussie.


*Jocus Pocus est un programme annuel de Bretagne porte de Loire Communauté qui souhaite replacer le jeu comme un outil pédagogique de renforcement de lien social entre toutes les générations et comme un vecteur de développement des compétences psycho-sociales.




Création site collectivité